La banque qui vous fait aimer Rhône Alpes
Menu
Economie & innovation

Et si demain la Turquie était « la Mecque » du ski ?

7 mai 2018
Les grandes sociétés d'aménagement de la montagne ont compris depuis plusieurs années que l'avenir se jouait aussi au-delà des frontières hexagonales. Et si la Chine est un marché qui revient systématiquement sur le tapis, la Turquie pourrait également surprendre dans les années à venir...

La France, l'Autriche, la Suisse ou les Etats-Unis sont des références en la matière. La Chine mais aussi la Russie représentent des marchés en développement cruciaux. Mais si finalement la Turquie jouait elle aussi son atout-maître au jeu des futures grandes nations références en sports d'hiver et aménagements de stations de ski ? Pays couvert sur 2/3 de son territoire par des zones montagneuses, la Turquie s'illustre en effet comme l'un des pays d'avenir pour le développement et la pratique des sports d'hiver. A l'heure actuelle, seulement 1 % de la population skie régulièrement selon l'AFP. Mais les ressources et l'environnement sont immenses. Et ce n'est pas un hasard si le pays est candidat à l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver de 2026 dans le massif situé au nord-est du pays.

En partenariat avec la Compagnie des Alpes, exploitante de 11 domaines skiables en France et qui a été mandatée par la Fédération de ski turque, le cabinet de géomètre-expert chambérien Géode a été en charge d'identifier  les sites les plus favorables à l'implantation de stations de sports d'hiver en Turquie.  Un dossier passionnant et ambitieux qui lui a valu d'être distingué lors des derniers Trophées du Cluster Montagne, catégorie Montagne Internationale. Reconnue dans le milieu, cette distinction vient récompenser l'innovation et la performance des entreprises de la filière de l'aménagement touristique de la montagne.

Objectif : passer au scanner plus de 200 sites potentiels

Depuis plus de deux décennies, la société savoyarde Géode suit et conçoit des projets de A à Z et s'est notamment illustrée dans l'aménagement de domaines skiables et d’infrastructures d’activités de tourisme, sport et loisir. L'aménagement des pistes de bobsleigh des JO d'Albertville à La Plagne, c'est eux ! Le réaménagement du cœur de village de Megève, la restructuration de la station de ski de Ranca en Roumanie, l'aménagement de la piste Solaise à Val d'Isère pour les Mondiaux de ski 2009 ou encore les projets de ski et de front de neige à Avoriaz, Tignes, Les Arcs, Val d'isère ou La Rosière, c'est eux aussi !

« La mission de Géode était d'identifier les sites les plus adaptés grâce au développement d'un algorithme très précis qui a permis de passer au tamis plus de 200 spots potentiels, indique Laurent Micol, directeur de l’agence Montagne à la Caisse d'Epargne Rhône Alpes. Au final, 20 ont été retenus et conseillés. » Un travail d'études et de conseils très précis. Mais aussi une expérience et un savoir-faire français qui ont été sollicités. « Des projets comme ceux-ci sont essentiels et valorisants pour l'industrie française, se félicite Laurent Micol. Il faut imaginer que c'est toute la filière française dans son ensemble qui pourra être sollicitée pour la création et l'aménagement de ces stations. »

Et c'est toute l'ambition du Cluster Montagne et de ses Trophées, dans lequel est engagée la Caisse d'Epargne depuis leurs prémices : valoriser les compétences tricolores à l'étranger. « Les créations et réaménagements n'ont plus lieu uniquement en France. Elles ont lieu en Chine, en Turquie, en Amérique du sud... Les Autrichiens ont une aisance pour s'imposer hors de leurs frontières. On doit s'imposer aussi ! ». Pour mettre en avant les qualités d'une filière riche et compétente, composée de grandes sociétés et de start-up, de constructeurs, d'aménageurs comme de gestionnaires.

Plus d'infos sur Géode : http://www.geode.cc

Sur le Cluster Montagne : www.cluster-montagne.com

La Caisse d'Epargne Rhône Alpes, partenaire historique du Cluster

Mission du Cluster Montagne : accompagner et promouvoir, en France et dans le monde, les acteurs français de l’aménagement en montagne. Un organisme que la Caisse d'Epargne Rhône Alpes a soutenu dès sa création. « Il a été rapidement évident que nous devions soutenir le Cluster, souligne Laurent Micol, directeur de l’agence Montagne à la Caisse d'Epargne Rhône Alpes. Dans notre tissu économique nord alpin, le nombre de sociétés qui dépendent de cette filière est très conséquent.  Notre économie régionale dépend beaucoup de la montagne et de l'aménagement de cette dernière notamment. La Caisse d'Epargne se doit de soutenir la source-même du développement de nos montagnes. »