La banque qui vous fait aimer Rhône Alpes
Menu
Social & environnement

« J’aime Boc’oh » : soutenons l’association anti-gaspillage !

26 décembre 2017
L’association J’aime Boc’oh est née en février 2016, en partant d’un constat : 40 % de la production alimentaire part à la poubelle. Cette start-up lutte contre le gaspillage alimentaire en réutilisant des fruits et légumes invendus et écartés de la vente pour en faire des confitures ou chutneys artisanaux. Les administrateurs de la Société Locale d’Epargne (SLE) de Savoie ont voulu soutenir cette cause en accordant une aide financière.
Développement durable et production locale

J’aime Boc’oh récupère ses fruits et légumes auprès de grands distributeurs qui sont eux aussi engagés dans une lutte contre le gaspillage alimentaire. Les magasins Super U, la Banque Alimentaire, ou même de plus petits producteurs ou distributeurs souhaitent aider cette association dans le but de la faire évoluer, tout en soutenant une cause importante. L’association est composée de six salariés et d’une cinquantaine de bénévoles qui les accompagnent. Les salariés cuisinent eux-mêmes leur production. Actuellement, les produits sont vendus dans 25 points de vente, majoritairement en Savoie.

 

Des recettes délicates et fraîches

Les confitures et chutneys sont fabriqués en petite quantité au fur et à mesure des saisons. Les recettes évoluent avec le temps tout au long de l’année. Ils jouent sur différents styles : de la confiture classique aux abricots au délicieux mélange de fraise/banane ou aubergine/poivron en passant par les surprenants tomate/citron et banane/gingembre… De nombreuses recettes existent pour flatter les papilles de chacun.

 

Une aide précieuse

Comme chaque start-up, J’aime Boc’oh est en pleine phase de démarrage : elle cherche toujours des moyens de financement et des partenaires pour aller plus loin dans l’aventure. C’est pour cela que les administrateurs de la SLE Savoie ont souhaité les soutenir avec un apport financier qui leur permettra de voir encore plus loin dans l’avancée de leur projet.

 

Vous aussi vous souhaitez soutenir l’association « J’aime Boc’oh » ?

Boc’oh vous propose de ramasser, cueillir et récupérer le surplus de votre potager pour éviter le gaspillage. Vous pouvez aussi faire un don financier.

Retrouvez toutes les informations de l’association sur leur site et leur page Facebook.