La banque qui vous fait aimer Rhône Alpes
Menu
Sport & loisirs

Vous reprendrez bien une Coupe ?

22 décembre 2017
Coupe du monde de biathlon Photo : Agence Zoom
Impossible de passer à côté : les Coupes du monde de ski organisées sur le territoire français s'enchaînent en décembre. Une chance pour les athlètes et les spectateurs. Et plus encore.

On ne sait plus où donner de la tête en ce début de saison 2017/2018. Les Coupes du monde organisées en France s'enchaînent aussi vite que les bulletins météo annoncent de nouveaux épisodes neigeux ! Coupe du monde de ski alpin à Val d'Isère (hommes et femmes) avec le Critérium de la Première neige, de skicross puis de snowboardcross à Val Thorens, de biathlon au Grand Bornand, de ski alpin de nouveau avec les dames à Courchevel... Il y en a définitivement pour tous les goûts et dans tous les massifs ! Et ce feu d'artifice de début de saison se poursuivra encore un peu plus tard du côté de Pralognan-la-Vanoise avec du télémark ou de Megève en mars avec les finales de la Coupe du monde de freestyle. Au total, ce sont ainsi une douzaine de Coupes du monde qui s'inviteront tout au long de l'hiver dans nos stations alpines.

hervego

Symbole d'excellence et de compétitivité
Une chance pour les athlètes français d'évoluer à la maison, d'être entourés de leurs proches. Une opportunité pour les passionnés de pouvoir observer des champions qu'ils voient la plupart du temps sur leur petit écran. Mais pas seulement : « Ces Coupes du monde mettent en avant toute la diversité des pratiques et activités sur neige possibles sur notre territoire, ajoute Hervé Flandin, chargé des partenariats pour Savoie Mont Blanc Tourisme, organisme sponsor de tout le circuit Coupe du monde. « Nous sommes une des seules destinations au monde à pouvoir proposer, au plus haut niveau des disciplines si différentes : du ski alpin, au biathlon en passant par le télémark ou le freestyle. » Un terrain et des compétences pluridisciplinaires valorisés par la communication, les images retransmises notamment par les medias pendant ces événements. « C'est extrêmement valorisant. Les Fédérations internationales imposent des cahiers des charges très stricts pour ces organisations en termes d'aspects techniques, de préparation de pistes, d'hébergements, de capacité d'enneigement... Répondre à tous ces critères pour le haut-niveau est une preuve supplémentaire de l'excellence de nos stations, également en faveur du grand public. »

 

 

La Caisse d'Epargne Rhône Alpes partie prenante de cette fête du ski
Soutien indéfectible du ski
tricolore dans toute sa diversité (cf encadré), la Caisse d'Epargne Rhône Alpes a pris part naturellement à cette série de réjouissances en devenant partenaire de quatre étapes de Coupes du monde : skicross à Val Thorens, Critérium de la Première Neige à Val d'Isère, biathlon au Grand Bornand et skicross à Megève. En apportant son soutien financier, le groupe s'affiche sur ces organisations, et de diverses manières à l'instar d'une présence
« marque » sur les pistes à Val Thorens ou Megève ou encore d'un « naming » de l'Espace VIP au Grand- Bornand renommé « Espace Caisse d’Epargne Rhône Alpes ». La Banque profite également de ces rendez-vous spectaculaires pour faire bénéficier d'un accueil privilégié certains clients et collaborateurs.

lazareffgo

Témoignage de Nicolas LAZAREFF, société AS INVEST, client Caisse d’Epargne Rhône Alpes du marché des professionnels de l’immobilier, lors de l’étape de coupe du monde de biathlon au Grand-Bornand…

« Pour moi , c’était à la fois une première d’assister à une telle épreuve de Biathlon, mais également tout simplement de me rendre sur la station du Grand Bornand.
Et quel spectacle de voir ces athlètes hors normes évoluer sur ce cirque blanc, un exemple de pugnacité, de goût à l’effort … qui peut tous nous inspirer dans nos entreprises.Je remercie la Caisse d’Epargne et tout particulièrement Frédérique Mermillod-Anselme de m’avoir fait vivre ce moment, favorisant l’échange sur nos dossiers en cours en cette fin d’année, en toute décontraction. Je suis sensible à votre investissement pour les sports de glisse car la montagne est essentielle pour ma petite famille. D’ailleurs mon p’tit Hugo, du haut de ses 9 ans, vous « checke » dans son langage depuis son ski-club de l’Alpe d’Huez ! »

Le ski français et la Caisse d'Epargne Rhône Alpes dans le même sillon

Plus belle preuve - s'il en fallait une- d'un partenariat fidèle et solide, les vingt années de soutien de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes à la Fédération Française de Ski célébrées l'an dernier. Un appui qui se décline en plusieurs volets, des jeunes espoirs du ski français avec les circuits des « Benji » ou des « Ecureuils », aux athlètes de l'équipe de France jusqu'à leur reconversion professionnelle en passant par le soutien d'organisation d'événements internationaux comme les Coupes du monde.

Les athlètes du Team Caisse d'Epargne Rhône Alpes cartonnent
Le groupe régional va encore plus loin en proposant un « Team Caisse d'Epargne Rhône Alpes » composé d'athlètes de l'équipe de France, espoirs de médailles aux prochains Jeux de février prochain de Pyeongchang (Corée du Sud). Effet Caisse d'Epargne Rhône Alpes ou pas, le team excelle en ce début de saison. Nouvelle recrue, la jeune biathlète Justine Braisaz s'est offert un doublé avec des deuxièmes places sur la poursuite et le sprint d'Östersund (Suède) et la 1ère place sur l’étape du Grand-Bornand. Le fondeur Maurice Manificat a lui dominé le 15km de la Coupe du monde de Davos (Suisse) et a est monté samedi 16 décembre sur la 2e marche du podium du 15km classique à Toblach (ITA).. Jamais deux sans trois dit l'adage... Arnaud Bovolenta, le spécialiste skicross du team, a donc pris lui aussi la 2e place de la Coupe du monde de Val Thorens. Et ce n'est que le début ! 
Le team Caisse d'Epargne Rhône Alpes : Lou Barin (ski slopestyle), Justine Braisaz (biathlon), Sophie Rodriguez (snowboard halfpipe), Arnaud Bovolenta (ski cross), Maurice Manificat (ski de fond), Brice Roger (ski alpin), Tiffany Gauthier et Taïna Barioz (ski alpin).